arivem

arivem

Est Ensemble tient son Conseil de Territoire mardi 25 septembre 2018 à 19H00 - Quid du projet du SYCTOM à Romainville Bobigny ?

 

 

 

Les déchets seront à l'honneur au prochain Conseil de Territoire d'Est Ensemble, et pour une fois en première partie de séance :

 

- exonération de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères (TEOM) des locaux à usage industriel et commercial pour l'année 2019,

- approbation du rapport 2017 sur le prix et la qualité du service de gestion des déchets ménagers et assimilés,

- rapport annuel du délégataire de service public de collecte des déchets industriels et commerciaux et assimilables à des ordures ménagères à Montreuil et Noisy-Le-Sec pour l'année 2017,

- communication du rapport annuel sur le prix et la qualité du service de traitement des déchets du SYCTOM de l'agglomération parisienne pour l'année 2017.

 

Il est urgent de modifier le principe de cet impôt (TEOM) déconnecté des coûts réels et qui s'oppose à une démarche saine de réduction des coûts pour la collectivité.

 

On sait que tous les ans pour Est Ensemble, le montant du recouvrement de la TEOM est supérieur au coût de la gestion des déchets et que ce surplus n'est pas investi dans le développement d'un programme ambitieux du tri sur notre territoire, la preuve avec ces poubelles rouges fourretout mises en place cet été sur les différents évènements publics.

 

Ces surplus de l'impôt recouvert devraient être réservés pour financer la pérennisation des expérimentations en cours de collecte des restes alimentaires et leur instauration à tout le territoire comme l'exige la loi sur les gros producteurs.

 

Au vu des montants gigantesques récoltés pour gérer nos déchets sur notre territoire, on pourrait s'attendre à une organisation et un service efficaces, ce qui est loin d'être le cas, pour preuve le dernier boycott au CT d'Est Ensemble des élus de Pantin et les témoignages dans la presse de disfonctionnements dans plusieurs communes adhérentes.

 

Concernant le SYCTOM, il sera évoqué le prix et la qualité de leur prestation de traitement, ce qui représente une part importante de la dépense globale. 

 

Il aurait été intéressant d'évoquer les problèmes des puanteurs émises par leur centre cet été, mais également les points d'évolution de leur projet de Romainville/Bobigny : le centre de tri actuel tout neuf va-t-il réellement être démantelé, les déchets sortants de l'usine qui devaient être transportés par péniche vont-ils en partie continuer à transiter par camions et dans quelles proportions, etc...

 

Rappelons que l'année dernière à cette même date, nous étions dans la tourmente avec un projet de TMB Incinérateur que le SYCTOM projetait d'édifier en plein milieu de nos villes.

 

Le premier voeux rédigé par la direction d'Est Ensemble sur ce projet donnait carte blanche à sa réalisation.

 

Heureusement, le groupe des écologistes et la maire de Romainville avaient empêché son vote et exigé sa reprise, alors que du côté des autres maires, y compris les plus concernés, nous constations avec effarement qu'ils laissaient faire.

 

Tout au long de l'année 2017, l'ARIVEM, mais également ENVIRONNEMENT93 et ZERO WASTE FRANCE avaient mouillé la chemise pour empêcher cette catastrophe.

 

Le TMB/Incinérateur a été abandonné.

 

Le SYCTOM annonce maintenant une date de mise en service de son futur projet pour 2025.

 

A suivre donc...

 

Télécharger le fichier artfichier_839241_7874445_201809210746957.pdf



21/09/2018
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 815 autres membres